7 signaux d’alarme que votre business est sur le point de crasher
novembre 7, 2016
Réussir en affaires ça s’apprend
novembre 11, 2017

3 options anti-trafic

L’été au Québec… c’est fantastique!

Sauf si on est sur la route. Le festival du cône orange, les détours et les embouteillages sont sources de stress et de perte de temps. Perdre mon temps dans le trafic me rend dingue… je n’ai pas ce genre de patience.

En 2014, j’avais un super contrat payant comme infirmière d’agence dans un CLSC de Montréal, je facturais près de 7000$ par mois. En plus, j’adorais mon travail : gestion de cas, visite à domicile et travail de bureau. Dans le trafic, de retour à la maison, sur les ondes de 94,3 l’animateur de radio, je me demande à l’époque si c’était Maxime Martin, bref l’animateur de radio de 94,3 a mentionné la fermeture du pont Mercier pour l’été.

Il était hors de question que je passe plus de temps sur la route à me taper un trajet allongé. À contre cœur, j’ai mis une croix sur l’argent et le plaisir. À partir de ce moment-là, j’étais ouverte à trouver mieux. J’ai voulu travailler dans d’autres villes, entre Vaudreuil et Repentigny en explorant différents milieu CHSLD, médecine, et même infirmière injectrice. Rien à faire, du trafic il y en a partout.

Entre vous et moi… pour avoir une saine santé mentale, j’ai besoin de rester loin du trafic. Et 3 ans plus tard, je peux dire que j’ai enfin trouvé des solutions anti-trafic qui me conviennent.

Je vais partager mes trucs-anti trafic avec vous en sachant très bien que pour la plupart des gens le trafic, une job fixe de 8 à 4 et un salaire garanti c’est insatisfaisant mais très confortable.

Truc anti-trafic #1 : Investir en immobilier

Coût initial : 20 000$ à 30 000$ plus un prêt hypothécaire

Temps à allouer : quelques heures par semaine initialement puis quelques heures par mois

Inconvénients 

  1. Qui a vraiment 20 000$ à 30 000$ qui trainent sous son matelas?
  2. Tous les locataires ne sont pas des perles rares (je suis reconnaissante pour nos perles rares!)

Bénéfice principal

  1. Excellent retour sur l’investissement rapide possible si l’on sait dénicher, lors de l’achat, le bon immeuble

Truc anti-trafic #2 : Offrir des services aux solopreneurs

Coût initial : très faible sauf pour les coûts de formation le cas échéant

Temps à allouer : assez important pour faire l’étude de marché, pour mettre en place une stratégie puis développer des programmes, des formations et l’acquisition des clients

Inconvénients

  • Domaine très compétitif
  • Expérience et formation nécessaires
  • Dans la plupart des cas, rentabilité à moyen ou long terme seulement

Bénéfice principal

  • Occasion d’avoir un impact positif dans la vie des gens tout en gérant à 100% son emploi du temps, c’est synonyme de liberté

Truc anti-trafic #3 : Ouvrir un magasin écoresponsable clé en main en ligne

Coût initial : Moins de 400$

Temps à allouer : quelques heures par semaine

Inconvénients : 

  • Prospection – la plupart de gens n’ont pas la confiance nécessaire pour aller chercher des clients
  • Pas de patron – ce n’est pas facile de passer à l’action quand il n’y a pas personne pour te pousser dans le dos
  • Faible investissement au départ, ce qui fait que plusieurs ne font pas les efforts nécessaires pour rentabiliser leur investissement

 

Bénéfice principal

  • C’est un projet anti-trafic accessible maintenant

 

Quel truc anti-trafic vous interpelle le plus?

Êtes-vous vraiment tannés du trafic et de la prison du 8 à 4? Si oui, contactez-moi pour discuter du truc anti-trafic qui fait le plus de sens pour vous. Consultation gratuite de 5 à 15 minutes. Pour prendre rendez-vous texter-moi au 514.756.1990. Avec amitié, Dominique

 

2 Comments

  1. Leaidan dit :

    Your honsety is like a beacon

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *